Dans cet avis, la Commission Supérieure du Numérique et des Postes propose 27 recommandations afin que l’État renforce l’action publique pour assurer la sécurité dans l’espace numérique comme dans l’espace physique :

  • Renforcer les moyens judiciaires et policiers pour combattre et sanctionner la cybercriminalit
  • Territorialiser, former, sensibiliser et impliquer les acteurs publics et privés au service de la stratégie nationale pour la cybersécurit
  • Placer la sécurité et la protection de l’espace numérique au cœur des priorités de la PFUE (Présidence Française de l’Union Européenne) de 2022
  • Renforcer la sécurité des produits numériques et connectés
  • Accélérer l’émergence des solutions de cloud de confiance, notamment au profit des applications les plus sensibles pour nos concitoyens comme celles traitant des données de santé
  • Renforcer la gouvernance, le pilotage et la redevabilité des politiques numériques en les centrant sur la sécurité.