Dans le cadre de la mission que lui a confiée le Premier Ministre sur un usage responsable et acceptable par la société des technologies numérique de sécurité,  Jean-Michel MIS a saisi la CSNP afin de lui faire part de ses analyses et propositions par le biais d’une contribution écrite.