Créée par arrêté du 29 novembre 2019 pour faciliter le partage des données de santé, La Plateforme des données de santé (PDS), également appelée « Health Data Hub » (HDH), a pour ambition de répondre au défi de l’usage des traitements algorithmiques (dits d’« intelligence artificielle ») dans le domaine de la santé.

Cette audition a permis aux membres de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes d’avoir un état des lieux des activités du Health Data Club et d’échanger sur les enjeux de protection des données.